Bandage du ventre ou Belly Binding (bengkung)

Se bander le ventre pendant la période postnatale amène de nombreux bénéfices. Il est important de le faire correctement et selon son ressenti.

Il est pratiqué dans de nombreux pays et de manières différentes selon les parties du monde. En revanche, une notion est commune à toutes les cultures : la période des 40 jours suivant l’accouchement. Le bénéfices sont tout de même présents de commencer à le faire passer les 40 jours et jusqu’à 6 mois postpartum!

Il permet un soutien postural harmonieux du torse et des organes, aide à la guérison de la paroi abdominale et à la récupération d’une éventuelle diastasis, maintient la courbe naturelle du corps et le réalignement de la posture après la naissance, exerce une pression constante sur le torse/abdomen et accélère la guérison en réduisant l’eau, la graisse et l’air dans les tissus et les cellules – stabilise les ligaments lâches, empêche de se courber en nourrissant ou en tenant le bébé, donne l’impression d’être enlacer, donne ce sentiment de contenance.

Le principe du rendez vous est d’apprendre à l’installer vous même ou par l’autre parent. Connaître les précautions d’utilisation. Je vous transmettrai la technique de Malaysie appelée Bengkung. Vous pourrez découvrir aussi un rituel d’auto massage abdominal ou encore une recette de cataplasme à vous appliquer sur le ventre avant le bandage.

La rencontre durera environ 1h30, le tarif inclus le bandeau que vous garderez car il sera aussi utilisable pendant votre période menstruelle par la suite – à partir de 85€ selon la localité des frais supplémentaires pourront être ajoutés.

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre gynécologue ou sage femme.

Crédit shooting photo Albane Noor

https://womenbirthphoto.com